top of page
  • Photo du rédacteurclementinedelaby

KENYA : SENSIBILISER LES HOMMES SUR LES MENSTRUATIONS



Au Kenya, les filles ratent en moyenne 5 jours d’école par mois à cause de la précarité menstruelle. Victor Odhiambo, fondateur de Garden of Hope, se rend toutes les semaines dans le bidonville de Kibera, à Nairobi, pour sensibiliser sur l’hygiène et aborder le sujet des menstruations avec les garçons.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page